THEOLOGIE

La foi chrétienne accueille la révélation faite inséparablement par Dieu à travers sa Parole et à travers son Fils. Le Christ nous donne accès à la plénitude du sens de ce que Dieu est venu nous révéler à travers sa parole : le dessein bienveillant de Dieu et son mystère de vie trinitaire.

La théologie est l’effort de l’intelligence et de la raison humaine pour recevoir de "tout son cœur, de toute son intelligence et de tout son esprit" (Mt ) ce que Dieu vient nous dire, nous enseigner et nous faire vivre.

Dans cet effort dont le magistère de l’Église est gardien en formulant les pierres de fondation et les pierres angulaires de cet enseignement, la théologie tente de donner l’accès à la fois le plus vaste et le plus profond au mystère révélé.

L’Église a considéré Jean l’Évangéliste et l’Apôtre comme "le théologien" parce qu’il nous communique la révélation sur le Verbe de Dieu et le mystère de la charité dans toute sa plénitude. Elle a vu dans saint Thomas d’Aquin le maître en théologie qui forme le croyant à la plus grande rigueur de la rencontre entre foi et intelligence.
C’est auprès de ces deux maîtres que, pour mieux écouter ce que l’Esprit dit à l’Église de notre temps, l’École Saint-Jean se propose de former les Frères et Sœurs de Saint-Jean, leurs amis et leur proches.

*

Théologie biblique

La théologie biblique commence avec la théologie biblique par laquelle nous nous mettons à l’écoute et à l’école de la Parole de Dieu elle-même afin de lui permettre de devenir "l’âme de toute la théologie" (Léon XIII, Encyclique Providentissimus Deus sur les études bibliques, 1893, EE 3, 1147).

Théologie scientifique

Cet effort d’écoute rencontre toutes les questions de l’intelligence humaine et oblige la réflexion chrétienne à chercher à avoir la plus grande précision dans ce qu’elle affirme du mystère de Dieu. La théologie de saint Thomas pousse cet effort rationnel le plus loin possible (c’est pour cela que l’on peut parler de théologie "scientifique").

Théologie mystique

La foi n’est pleinement vivante que lorsque notre intelligence entre dans le secret de la vie aimante et lumineuse de Dieu lui-même. Recueillir le mystère présent dans la vie même du Christ au milieu de nous et accueillir les secrets de son cœur réclame une théologie "mystique", c’est -à-dire une intelligence aimante des secrets divins.
Ce sont eux que le Seigneur nous donne à vivre dans notre vie chrétienne, personnelle et communautaire. Ce dernier effort théologique nous permet de mieux comprendre le mystère de la Sagesse de Dieu à travers l’histoire des hommes (l’économie divine) et à travers cette communauté - Corps du Christ - qu’est l’Église.

Les autres parties de la théologie sont là pour nous aider à entrer dans ces trois axes de notre coopération intellectuelle à l’accueil du mystère révélé dans la foi.

AgendaTous les événements

mai 2017 :

Rien pour ce mois

avril 2017 | juin 2017