PHILOSOPHIE

La philosophie cherche avant tout à connaître l’homme dans son originalité et sa complexité. Elle tend à la Sagesse qui permet d’éclairer l’existence et la vie de l’homme à travers une analyse et un jugement qui donnent à découvrir l’ordre interne et l’orientation vers la finalité propres à la personne humaine.

La philosophie commence avec l’attention à l’expérience humaine de la réalité existante, de ce qui est. Centrée sur la question de la personne humaine, elle cherche à comprendre l’homme dans ses différentes dimensions et toute sa richesse. Cette recherche de la vérité sur l’homme et la personne humaine conduit le philosophe à s’interroger sur le problème de l’existence de Dieu, le Créateur, et à chercher à en avoir une connaissance contemplative, sapientielle.

La philosophie pratique

Les trois expériences sur lesquelles réfléchit la philosophie pratique, celle du faire, celle de l’agir et celle de la coopération, sont le point de départ de toute philosophie réaliste. La lucidité et l’intelligence que développe l’analyse philosophique permettent à l’homme d’agir de manière plus qualitative et plus finalisée.

  • Philosophie de l’art et du travail
    L’expérience humaine du travail, de la réalisation d’une œuvre, et les grands développements de l’art. L’homme se découvre capable de transformer l’univers.
  • Philosophie éthique
    L’homme en quête de son bonheur. L’homme capable d’aimer se découvre en profondeur responsable de lui-même et d’un autre, à partir de l’expérience de l’amour d’amitié. L’homme capable d’adorer et de développer la vertu de religion.
  • Philosophie politique
    La communauté humaine. L’homme qui vit et coopère avec d’autres personnes en vue du bien commun. La justice sociale et la solidarité à l’échelle d’une nation et du monde.

La philosophie spéculative

Au delà des analyses fondamentales de la philosophie pratique, se développe une philosophie dite « spéculative » ou contemplative, qui cherche à comprendre pour eux-mêmes en eux-mêmes la nature, l’homme, l’être et la question de Dieu.

  • Philosophie de la nature
    L’homme dans l’univers physique, face à la matière et la nature. Connaître la matière au-delà de sa transformation par l’artiste dans le travail, et regarder l’homme comme partie de l’univers par son corps.
  • Philosophie du vivant
    Connaître l’homme comme vivant, au-delà de l’expérience de l’amour d’amitié qui peut être brisé par la mort. L’âme et le corps : complexité et unité de l’homme vivant
  • Philosophie première
    La découverte inductive des principes propres de ce-qui-est (substance et être-en-acte), s’achevant sur la question de la personne humaine, être spirituel capable de découvrir sa finalité.
  • Théologie naturelle
    Le problème philosophique de l’existence de Dieu. Découverte par l’intelligence humaine de l’exister de cette Personne première, contemplation de ses manières propres d’exister, de sa vie propre de lumière et d’amour, la relation de cette Personne première et de l’homme (la Création), le regard sur l’homme comme créature capable d’adorer (jugement de sagesse)

AgendaTous les événements

mars 2017 :

Rien pour ce mois

février 2017 | avril 2017

Brèves Toutes les brèves